MONTRER LA COLONNE

Vous rappelez vous quand "la Mode" était de s’inspirer des marques de haute couture et d’acheter des copies de mauvaises qualité vendues dans des magasins de fast fashion ? Vous rappelez-vous le temps où une certaine mondanité nous livrait des magazines avec des guides de "Styles et Conseils", des manuels sur les looks faciles à faire et à copier, qui proposaient des options et des prix bon marché afin que tout le monde puisse s'habiller de la même manière, de manière robotique et sans vie… C’était la douce période des "fashion victimes" assumées et l'heure de gloire de la fast-fashion..

Bonne nouvelle, les temps ont changé ! Et nous sommes heureux de voir que nos consciences ont évolué. Aujourd’hui nous cherchons justement à nous affirmer en tant qu’individu et nos vêtements sont plus que jamais le moyen d’expression de notre créativité et de nos valeurs. Nous pouvons utiliser notre pouvoir d’achat pour nous positionner en tant que consomm’acteur, refuser d'être des victimes de la mode, ni des injonctions extérieures.

 

Voici donc nos 5 étapes pour se diriger vers une mode éthique et écologique : 
 

1 - On réutilise 

70% du contenu de notre garde-robe aujourd'hui n'est pas utilisé. Or la meilleure manière d'adopter un mode de consommation plus durable passe d'abord par l'utilisation des vêtements que nous avons déjà dans notre placard. 

Avons-nous déjà porté chaque pièce de notre garde-robe au moins 30 fois ? Suivez le défis #30wears sur instagram et trouvez de l’inspiration pour nous aider à trier notre garde de robe de manière plus durable.
 


2 - On s'échange nos vêtements 

Il y a toujours quelqu'un prêt à échanger ses vêtements : nos amis, nos collègues ou dans notre famille. Vous pouvez essayer d’organiser un apéro ou un brunch sur le thème de la « swap party » par exemple. L'application Lablaco permet aussi de pouvoir échanger ses vêtements : il suffit de s’inscrire pour échanger des pièces avec des personnes de notre ville ou des alentours.  
Echanger ses vêtements c'est participer à une mode plus circulaire donc moins polluante. 


3 - On pense au vintage

Les pièces vintages et d’occasion sont des trouvailles uniques qui tendent à occuper une place particulière dans notre cœur #lovedclotheslast . Il suffit de se rendre dans des vides greniers, vide dressing et autres friperies pour parfois trouver de véritables perles rares. 


4 - On achète éthique et éco-responsable

Si vous souhaitez tout de même acheter du neuf, mieux vaut se tourner vers des pièces de haute qualité, bien ajustées et intemporelles qui auront un impact écologique positif. Les vêtements éthiques et éco-responsables sont certes un peu plus cher mais ils sont en général plus durables car ils utilisent des matériaux et un savoir-faire de qualité. Vous voulez acheter de manière éthique et durable ? -

Sur le e-shop Klow, vous trouverez des vêtements écologiques pour femme et homme fabriqués de manière juste, sans sacrifier votre style, ni vos valeurs.

5 - Vivre nu ?

La meilleure manière de ne pas utiliser des vêtements serait encore de devenir nudiste… Nous n’avons rien contre, mais cela peut vraiment ne pas être pratique partout… Et c’est surtout limité aux endroits tropicaux et paradisiaques où les lois de la liberté règnent et le climat nous permet d’éviter le froid. 

  

Le bonus: On entretient ses vêtements


Prendre soin de nos vêtements, respecter les conditions de lavage et de séchage est la meilleure manière de pouvoir réduire notre empreinte carbone. Au moins si les vêtements dure longtemps, nous aurons toujours l’option de les revendre ou de les échanger.
 

Laissez un commentaire