MONTRER LA COLONNE

Entretenir ses vêtements de façon écologique

Adopter un mode de vie éco-responsable, c’est aussi se faire plaisir en passant par l’achat de vêtements éthiques. Mais prendre soin de chaque vêtement qui se trouve sur nos étagères est la véritable étape clé pour adopter une consommation durable et responsable. Cette étape est trop souvent négligée car nous n’avons pas tous forcément les bonnes informations pour prendre soin de nos vêtements. Notre équipe a décidé d’y remédier en vous préparant le guide pour entretenir ses vêtements de façon éco-responsable !


Pourquoi faut-il prendre soin de ses vêtements ? 

C’est une question de logique : plus nous entretenons nos textiles, plus nous les garderons longtemps et éviterons ainsi d’en racheter aussi souvent. Cet entretien nous permet finalement d’éviter la surconsommation et d’entrer dans un schéma plus « slow » !

En général, on a tous envie de garder nos vêtements en bon état mais d’autant plus pour des vêtements éco-responsables car le prix d’achat est plus élevé. Et il faut savoir que des articles de mode éthique sont parfois plus fragiles car les fibres sont naturelles ont besoin d’un plus grand soin. En plus, c’est vraiment dommage de gâcher des ressources naturelles par négligence, vous ne pensez pas ?

 

Prendre soin de ses vêtements pour protéger la planète 

Pourquoi est-il important de prendre soin de nos vêtements de façon écologique ? Environ 12% de la consommation d’eau d’un français est lié au lavage de ses vêtements.

Saviez-vous que l’étape du lavage de nos vêtements est souvent une des sources de pollution des eaux douces et des océans ? En effet, les vêtements synthétiques libèrent des microparticules de plastique lorsqu’ils sont lavés. Ces particules sont trop petites pour être filtrées dans les stations d’épuration et elles représentent entre 15% et 30% des 9,5 millions de tonnes de plastiques déversées chaque année dans la mer.

L’eau n’est pas le seul problème, car nos appareils d’entretiens consomment aussi beaucoup d’énergie. Plus d’un quart de la facture d’électricité des ménages français correspond à l’utilisation du lave-linge, sèche-linge et lave-vaisselle d’après une étude de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) réalisée en 2016.

Vous l’aurez compris, bien entretenir ses vêtements c’est important, mais essayons ensemble de réduire notre impact environnemental grâce à de petits gestes simples !

 

entretien

 

 

Nos conseils pour prolonger la durée de vie de nos vêtements

 

Etape 1 : Nettoyons moins souvent nos vêtements !

Le premier réflexe à avoir quand on veut bien entretenir ses vêtements de façon écologique est tout simplement de réduire sa fréquence de lavage. Car avouons-le, on a tous tendance à laver nos vêtements sans vraiment se poser la question : est-il est vraiment sale ? Plusieurs études ont d’ailleurs prouvé qu’environ 90 % des habits qui atterrissent dans nos machines ne sont pas véritablement sales ! Surtout que beaucoup de vêtements peuvent se porter plusieurs fois avant d’être laver, comme les jeans ou pulls.

La laine, une matière auto-nettoyante 

Saviez-vous que la laine peut se nettoyer seule si elle est bien étendue et aérée, et n’a pas systématiquement besoin de passer par la case machine à laver ?

La laine est une matière auto nettoyante, cette matière naturelle n’a pas besoin de lavage, une simple aération de 24h par la fenêtre suffit à enlever les odeurs. Elle se régénère automatiquement par elle-même. On imagine votre surprise, nous aussi nous avions du mal à y croire au début. On vous assure, essayez par vous-même vous serez bluffé.e.s ! Merci Anaïs, fondatrice de la marque Les Récupérables pour ce conseil précieux.

Le fait de réduire le passage en machine de nos vêtements est donc écologique et économique, et il nous permet aussi de garantir une durée de vie plus longue à nos vêtements car les fibres sont préservées. Il ne faut pas oublier que le lavage des vêtements est ce qui les abîme le plus, car ils sont soumis à la chaleur et l’humidité, et les fibres s’effilochent plus vite.

 

Etape 2 : Bien choisir et entretenir sa machine à laver

C’est bien connu, les machines à laver sont très énergivores comme on vous l’explique plus haut. La première étape à l’achat d’un lave-linge est de vérifier sa consommation énergétique. Préférez la mention « A+++ » sur l’étiquette énergie à la mention « A » car les machines à laver seront plus performantes et consommerons moins d’énergie.

Une machine qui dure dans le temps c’est aussi une machine propre. Il ne faut pas hésiter à la nettoyer de temps en temps à haute température (à partir de 60°) car la chaleur permettra d’éliminer les possibles bactéries présentes dans votre machine. Même si ce lavage à haute température n’est pas 100% écologique, il nous permettra de laver de façon très propre nos vêtements à plus basse température. Il est également possible d’utiliser du vinaigre blanc dans le tambour du lave-linge pour le détartrer.

 

“

 

 

Etape 3 : Privilégier les lessives éco-responsables sans produits nocifs

On est d’accord, il existe des tonnes de marques de lessive ! Mais comment bien choisir ? Généralement, les lessives classiques contiennent des substances chimiques plutôt nocives pour l’environnement mais aussi notre santé. Privilégions alors des produits écologiques et naturels.

Des labels existent pour nous permettre de faire le bon choix. Parmi ces labels, on retrouve Ecocert, qui détient deux niveaux de certification. La première est la mention « Ecodétergents », elle n’autorise que 5% d’ingrédients de synthèse dans les produits et valorise les ingrédients d’origine naturelle. La deuxième certification « Ecodétergents à base d’ingrédients biologiques » garantit un minimum de 95% d’ingrédients d’origine naturelle et au moins 10% d’ingrédients d’origine biologique. Un autre label certifie de la dimension écologique de votre lessive, il s’agit de la certification Ecolabel européen. Il assure du faible impact sur l’environnement du produit en vérifiant ses possibles substances toxiques et non-biodégradables.

Pour les plus slow life, on vous propose une recette DIY de lessive maison, 100% d’origine naturelle et zéro déchet. On dit adieu à l’emballage plastique, pour un produit complètement respectueux de la planète !

Recette de lessive maison

Les ingrédients :

     - 50g de savon de Marseille (coupé en morceaux fins ou miettes)
     - 2 litres d’eau
     - 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
     - Quelques gouttes d’huiles essentielles

    La recette :

         - Dans une grande casserole, faites chauffer 1 litre d’eau et le savon, et remuez de temps en temps
         - Quand l’eau est en ébullition, ajoutez le bicarbonate de soude et la substance va mousser
         - Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle (comme de la lavande) pour parfumer la mixture
         - Laissez reposer une heure hors du feu
         - Dissoudre le tout avec 1 litre d’eau froide
         - Bien agiter avant chaque utilisation

      Finalement, c’est plutôt simple, non ?

       

      Etape 4 : Les techniques pour laver nos vêtements de façon écologique  

      Laver les vêtements à l'envers

      Réduire ses fréquences de lavage ne veut pas dire complètement arrêter de laver ses vêtements, on est bien obligé de passer par la case machine à laver mais autant le faire mieux.

      Un de nos conseils est de retourner les vêtements à l’envers, pour éviter d’abîmer l’avant du vêtement (qui est en fait sa partie visible). Cette astuce vaut pour toutes les matières et aide à retarder la détérioration de nos pièces dans le temps. 

      Laver à basse température pour protéger nos vêtements et l’environnement !

      Il n’est pas nécessaire de laver nos vêtements à haute température ! On vous conseille de faire des machines à 30° ou à froid, c’est amplement suffisant pour que les vêtements soient propres et en parfait état. Seuls les draps, serviettes ou autres grosses pièces nécessitent d’être lavées à 60°. Plus l’eau est froide, plus nos vêtements dureront dans le temps : les couleurs resteront plus vives et les tissus conserveront davantage leur solidité.

      Cette astuce aide non seulement à diminuer notre impact environnemental et nous permet une économie d’énergie non-négligeable. Et qui dit économie d’énergie dit également économie financière !           

      Utiliser un sac à linge qui retient les microparticules de plastiques

      Cette astuce est surtout utile avec des vêtements en fibres synthétiques comme le polyester ou le nylon. Comme on vous l’expliquait plus haut, ces fibres libèrent des microparticules de plastiques au lavage et participent ainsi à la pollution des océans. Le sac à linge a été créé par des ingénieurs pour éviter ce problème : il emprisonne ces petites molécules tout en permettant à vos vêtements de se laver correctement et de rester propres.

      Regardez par vous-même en vidéo :

       

       

       

      Etape 5 : Le post lavage, un point essentiel pour augmenter la durée de vie de nos vêtements

      Sécher les vêtements à l’air libre

      Le sèche-linge consomme encore plus d’énergie que la machine à laver car il diffuse de la chaleur. Pour entrer dans une démarche plus respectueuse de la planète, rien ne vaut la bonne vieille technique du séchage à l’air libre !

      D’ailleurs, combien de fois nous sommes-nous retrouvé.e.s avec des vêtements trop petits, difformes ou déplissés à cause du sèche-linge ? Ça nous est tous déjà arrivé et c’est plutôt embêtant on vous l’accorde, alors laissons nos vêtements tranquilles et séchons-les à l’air naturel ! Ils s’abimeront ainsi beaucoup moins vite : aspect plutôt appréciable quand on souhaite s’ancrer dans la mode éthique et durable.  

      Le repassage n’est pas toujours indispensable !

      Encore une fois, réduire sa consommation d’eau et d’énergie reste un point essentiel pour réduire son empreinte environnementale (et aussi ses dépenses !). Le fer à repasser n’est pas une étape nécessaire pour chaque vêtement.

      Il existe de nombreuses matières qui ne se froissent pas et quand ce n’est pas le cas, il suffit souvent de bien étendre le linge sur des cintres dès qu’il sort de la machine à laver.

      entretien vetement - blog - klow

       

       

       

      Bien ranger nos vêtements

      Last but no least : le rangement – s’il est bien fait - est la dernière étape indispensable pour prendre soin de nos vêtements jusqu’au bout. Pour les tissus fins ou qui se froissent rapidement comme les robes et les chemises, mieux vaut les mettre sur des cintres (et pas en plastique de préférence !). Les matières plus extensibles et tricotées peuvent être pliées.

      Essayons au maximum d’aérer nos dressings pour éviter tout type de moisissure, d’acarien ou d’odeur de renfermement. Vous pouvez disposer des sachets de lavande à l’intérieur de vos placards et tiroirs pour que l’odeur des tissus soient plus agréable. Evitons aussi de faire des piles de vêtements d’1 mètre de haut ! Les textiles aussi, ont besoin de respirer.

       

      Et vous, vous connaissez des trucs et astuces pour prendre soin de vos vêtements de manière écologique ? N’hésitez pas à nous en faire part sur Instagram ! 

      Découvrez aussi notre top 17 des meilleurs marques de mode éthique pour femme.

       

       

       

       

       

       

       

      Laissez un commentaire