MONTRER LA COLONNE
L'art ancien japonais de la réparation avec de l'or

Kintsugi (金継ぎ, "menuiserie dorée"),

aussi connu sous Kintsukuroi (金繕い, "réparation dorée") 



Le Kintsugi fait partie de la philosophie wabi-sabi qui invite à reconnaître ses défauts, d’accepter le changement et de redonner aux objets leur beauté naturelle.

Dans un monde prédominé par la fast-fashion, des philosophies comme celle-ci sont non seulement bienvenues mais nécessaires. Plutôt que de penser jetable, nous devons peu à peu penser durable.

Que diriez-vous par exemple d’acheter de beaux vêtements qui puissent durer dans le temps plutôt que des habits destinés à être remplacés ? C’est ce que promeut la communauté Fashion Revolution avec le #lovedclotheslast. Selon eux, les vêtements qui valent la peine d’être portés valent la peine d’être réparés.

Vous vous souvenez quand votre mère rafistolait vos vêtements déchirés lorsque vous étiez petit ? Et bien il est question de la même chose ici, en plus élégant bien sûr. De la couture d’une chemise à un bouton de pantalon, tout peut être réparé. Cela fonctionne aussi bien pour les vêtements que pour les tissus recyclés, et devrait s’appliquer à notre garde-robe du quotidien.

Un retour aux sources comme à l’époque de nos grands-mères qui pourrait nous aider à réduire notre consommation.

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés