MONTRER LA COLONNE

La mode éthique : sa définition

La mode éthique n’a pas qu’une seule définition claire précise, mais elle répond à de nombreux engagements dans l’industrie textile.  

Ce principe est apparu dans les années 1990, son objectif est de répondre aux problématiques environnementales et sociales dans la mode. C'est une philosophie de vie qui remet en cause le business model de l'industrie textile afin de réclamer plus de respect des legislations. 

La mode éthique a été médiatisée en 2013, à l'initiative de l'association Fashion Revolution, après l’effondrement de l’usine textile Rana Plaza, au Bengladesh. Ce tragique accident a entraîné la mort de 1135 personnes, employé.e.s par des sous-traitants de grandes enseignes de la fast-fashion. Cet évènement historique a initié une réelle vague de prise de conscience sur la nécessité de repenser l’industrie textile, en adoptant des valeurs plus éthiques, équitables et en accord avec l’environnement.

La protection de l’environnement 

Les marques éthiques vont ainsi privilégier des méthodes de production écologiques et non-polluantes pour la planète. La mode éthique, qui se dit aussi mode éco-responsable ou mode durable, incite à une consommation plus raisonnée et consciente du monde qui nous entoure.

Le respect de l'éthique et du commerce équitable

Dans le même temps, elles se doivent de respecter l’aspect humain derrière la fabrication et d’entrer dans une démarche de responsabilité sociale (RSE). La mode éthique défend les droits Humains en faisant la promotion d'un commerce équitable et éthique (respect des droits de l'Homme et du salarié, pas de travail forcé ou d'enfants, conditions de travail dignes pour la santé et salaire minimum respecté).

La mode éthique, c’est finalement l’adaptation des principes du développement durable au domaine textile.

Mode éthique VS Fast-Fashion

La mode éthique se définit en opposition avec le mouvement de la "fast-fashion" dont l'objectif est de produire beaucoup de vêtements à prix bas et de mauvaises qualités dans le but de pousser le consommateur à renouveler fréquemment sa garde-robe. En opposition à ce système, la mode éthique – dit slow fashion en anglais - se veut plus lente et durable : elle privilégie la qualité, la durabilité des vêtements plutôt que la quantité en respectant à des normes environnementales et sociales.


Comment les vêtements de mode éthique sont-ils conçus ?

La mode éthique impose des réglementations pour le choix des matières premières ainsi qu'au niveau des règles de production éthique et équitable. C'est la combinaison de ces deux principes qui font qu'un vêtement peut obtenir l'appellation vêtements éco responsables. Pour découvrir la liste des meilleures matières à privilégier dans nos vêtements, consultez notre article très complet dédié à ce sujet. 

Avec des matières écologiques

Un vêtement éthique, c'est un vêtement à un faible impact sur l’environnement. La mode éthique utilise des matières éco-responsables. Parmi ces matières écologiques on retrouve : 

- Les matières naturelles 

- Les matières biologiques

- Les matières artificielles qui sont fabriquées dans le respect de l'environnement  

- Les matières recyclées

Vous souhaitez en savoir plus sur les matières éco-responsables ? Découvrez notre guide détaillé des matières écologiques.

Garanti sans produit chimique néfaste

Dans la mode éthique l’utilisation de tout produit ou intrant chimique est à bannir, pour respecter l'environnement mais aussi notre santé. 

Dans les champs de cultures de matières premières, les pesticides sont bien évidemment à proscrire. Ensuite, dans les usines de fabrication, le processus de teinture de la matière se doit également d’être non-polluant. Le label Oeko-Tex est ainsi un des organismes de référence vérifiant de la possible présence de substances toxiques sur la chaîne de production textile.

 

Dans des usines éthiques et/ou certifiée commerce équitable  

La mode éthique impose également des réglementations pour que les vêtements et accessoires de mode soient fabriqués dans un lieu de production éthique et souvent certifié commerce équitable.  

Lorsque la production d’une marque est délocalisée dans les pays en développement, des labels s'assurent que la production est digne du commerce équitable ou que ses usines respectent les normes sociales établies par l’Organisation Internationale du Travail.

 

Des vêtements qu'on peut tracés et dont la production est transparente

La mode éthique impose également un travail de traçabilité et de transparence du produit fini. Vous pouvez vérifier chaque étape de la production de votre vêtement. De plus en plus d'organismes basés sur les nouvelles technologies permettent aux marques éthiques de tracer leurs vêtements. En connaissant chaque étape de production, la marque éthique peut s'assurer que le vêtement respecte bien toutes les valeurs et engagement que nous avons cités. 


 

Qui sont les acteurs de la mode éthique ?

Les labels textiles

Les labels internationaux nous permettent à nous, consommateurs, de s’assurer de l’aspect éco-responsable derrière une production textile. Certains vont également aider les marques de mode à se diriger vers un mode de fabrication plus éthique ou au contraire vont sanctionner celles qui ne respecteraient leurs critères écologiques et sociaux.

Tous ces labels vont régulièrement auditer auprès de leurs entreprises certifiées pour s’assurer du respect des règles établies par leur chartre. Ainsi la marque peut justifier de sa valeur éthique et éco-responsable. 

Pour mieux comprendre à quoi servent les labels dans la mode et obtenir la liste des labels les plus fiables, lisez notre article dédié aux labels.

Parmi les labels de confiance on retrouve le label GOTS, spécialisé dans les textiles issus de l’agriculture biologique.

Notre mission chez GOTS est de nous assurer que les normes environnementales dans la fabrication de vêtements bio et écologiques soient respectées. Et aussi que la production répond aux normes du commerce équitable. - Laury Wimen, GOTS.

 

Klow a rencontré le label GOTS pour en savoir plus, nous vous proposons de découvrir l'histoire de ce label ainsi que leurs missions et procédés d'évaluation. Découvrez l'interview exclusive sur le blog !

 

Les associations et organismes de références

Des organismes et associations ont été créés pour faire la promotion d'une mode plus éthique, plus juste pour l'environnement et les Hommes. Parmi ces associations, on peut citer : 

- Fashion Revolution

- Clean Clothes Campaign

- La fondation Ellen MacArthur

Leur point commun ? Elles militent pour informer les consommateurs, défendre le respect des droits sociaux au travail et la protection de l'environnement.

« Nous aimons la mode. Mais nous ne voulons pas que nos vêtements exploitent des gens ou détruisent la planète. Nous exigeons un changement radical et révolutionnaire. C’est notre rêve… »

Fashion Revolution






- Les marques éthiques

Les marques de mode responsable sont évidemment en première ligne concernant les acteurs de la mode éthique. Ce sont elles qui vont directement être en lien avec nous, les consommateurs. Leur rôle est donc important puisqu’elles se doivent de nous informer sur l’éco-responsabilité et nous aider à adopter un mode de consommation plus raisonné et conscient au-delà d’être une simple enseigne à but commercial.

En résumé : traçabilité des étiquettes, transparence sur les coulisses de la production et prix juste sont les vrais engagements d’une marque éthique !

Thinking Mu est un exemple de marque de mode éthique, aux véritables engagements environnementaux et sociaux.

« Notre engagement en tant que marque est de donner facilement des réponses aux questions que tout le monde se pose. Et c’est ça la vraie transparence ».

 - Thinking Mu

 



- Pour protéger notre santé et celles des travailleurs

Les producteurs.rices en contact avec les pesticides des champs de cultures destinés aux vêtements ont un risque d'intoxication à court et long terme à cause des substances toxiques ajoutées à la création des tissus.

En conclusion : Adopter la mode éthique c'est s'opposer aux emplois précaires, aux conditions de travail dangereuses, à l'exploitations de la main d’œuvre et à la déshumanisation des salarié.e.s. Adopter la mode éthique c'est contribuer à une meilleure répartition des richesses et à la protection de l'environnement. 

Plus qu’une simple manière de consommer, privilégier l’achat de mode éthique est un choix engagé pour répondre aux problématiques environnementales actuelles. Ce choix est même politique, puisqu’il se place en véritable alternative face au système de la mode déjà existant.




Où trouver des vêtements de mode éthique ?

Internet reste votre meilleur allié ! La solution la plus simple pour faire un premier pas dans la slow fashion est de se rendre sur des médias et organismes d'informations dédiés à la mode éthique, comme le label français slow we are, the good goods, suivre instagram grâce aux associations comme Fashion Revolution France et sur des e-shop de mode spécialisé dans la mode éthique et éco-responsable. 

Le e-shop de Klow en est un exemple : avec plus de 35 marques éthiques référencées, il y en a pour tous les goûts et tous les styles !

Klow, c’est surtout la garantie d’opter pour des produits 100% écologiques et responsables puisque nous tenons à auditer régulièrement nos marques, pour nous assurer de leurs engagements et leur transparence sur leurs méthodes de production.  

Alors, prêt.e.s à devenir de véritables consom’acteur et à s’engager dans la mode éthique ?

Découvrez notre sélection de 40 marques de mode éthiques sur Klow.

Laissez un commentaire